AccueilQui Sommes NousActivitésEvénementsSocial et ServicesContact
Pour consulter le bulletin de l'AG, cliquez ici !
 
2021-2022 Editorial et Rapport Moral
 

L'an dernier, l'expression "Haut les coeurs" concluait le rapport moral de l'Assemblée Générale de l'année 2020-2021 semée d'embûches.

L'année 2021-2022 a débuté sous de meilleurs auspices puisque nous nous sommes retrouvés au Centre Social (CS), certes pas aussi nombreux qu'avant la grosse crise liée au COVID, un peu moins d'adhérents et un peu moins de bénévoles, mais avec une belle dynamique de groupe (salariés, bénévoles, adhérents). L'année écoulée s'est avérée riche en réalisations, réflexions, projections toujours avec notre Projet Social comme fil conducteur et ses objectifs en ligne de mire.

 

D'ailleurs, le bilan à mi-parcours de notre Projet Social a été l'un des chantiers conduits cette année. Nous avons fait le choix d'une évaluation en interne réalisée en plusieurs étapes, par l'intermédiaire des administrateurs, des salariés, des commissions et groupes de travail dont les habitants font partie. L'évaluation a consisté à vérifier l'adéquation de chaque action entreprise avec l' axe du projet social correspondant, de mesurer l’implication des habitants, des salariés, des administrateurs et des partenaires pour chaque action, de repérer les difficultés et faire émerger des pistes d’amélioration ou de progression avant l'évaluation terminale qui aura lieu en 2022-2023.

            Outre l'évidence de l’impact -positif et négatif- de la période COVID, ce bilan à mi-parcours a révélé des points forts à poursuivre car ils garantissent le bon fonctionnement du CS : la capacité d’adaptation et de réaction remarquable du centre social face aux aléas, la capacité d’analyse et de remise en question de l'équipe des salariés, le rôle de veille sociale importante pendant le COVID, les capacités d'écoute et bienveillance de la part de l’ensemble des administrateurs et salariés, la gouvernance collégiale qui est une véritable force de travail et d’implication des habitants.

            Des pistes restent à développer, entre autres : communiquer vers l’extérieur,  aller vers les habitants et élargir le public (notamment vers les jeunes adultes), veiller au renouvellement des membres des instances de gouvernance. Pour cela, de nouveaux outils ont été mis en place ou sont en voie d'être pérennisés tels qu'une micro bibliothèque itinérante, des partenariats noués avec des travailleurs sociaux du Département et de l’UDAF (maison de la famille itinérante), le développement de l’Espace Jeunes avec le poste de l’animateur pérennisé, la nouvelle formule de la Fête du Livre,…

 

 

Dans un souci de logique et de clarté, pour poursuivre la présentation du rapport moral,  nous faisons le choix de reprendre chaque axe de notre Projet Social en mettant en évidence les spécificités de l'année écoulée..

 

Axe 1 : Agir pour la démocratie locale en impliquant les habitants et les partenaires

            Suite aux sollicitations d'habitants, de collectifs et partenaires locaux, nous avons proposé aux            membres du Conseil d'Administration de répondre à la question: Le CS est-il le lieu pour débattre des questions politiques d’actualité ?  A partir des initiatives de la Fédération des Centres Sociaux et autres, en particulier les banquets citoyens, démontrer que les centres sociaux sont certes des lieux d'activités, mais aussi des espaces où l'on cultive le débat, où l'on stimule la mobilisation, et où l'on incarne le pouvoir d'agir des habitants pour construire un monde meilleur. Centres Sociaux de Sury-Le-Comtal et de Montbrison ont collaboré pour préparer ensemble 3 banquets citoyens, dont celui de ce soir sur le thème de l'Hospitalité.

            Conformément aux statuts de l'associations du Centre Social de Montbrison, 2 associations hébergées partageant les valeurs du CS et soutenant sa mission ont accepté de rejoindre le Conseil d'Administration en tant que membres associés . Il s'agit de l'AMAP (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) et MFT (Montbrison Forez en Transition). Ces nouveaux membres vont nous permettre d'ouvrir et d'élargir notre réflexion et de développer de nouvelles actions en partenariat pour toucher d'autres publics.  A la demande de l'association MFT, un  service civique partagé avec le CS nous permettra de partager des missions telles qu'un jardin partagé où seraient accueillis des enfants de l’ACM (Accueil Collectif de Mineurs) , le volet du PACTE pour la transition écologique, le travail de sensibilisation des communes et autres actions. La transition écologique ne fait pas partie des axes de notre projet social en cours mais peut-être du prochain. La création d'une commission Environnement est en projet. Une invitation a été adressée aux associations hébergées afin de leur faire connaître le centre social, de les faire se rencontrer et se connaître.

            De novembre à juin, nous avons expérimenté, tous les premiers mercredis du mois à Beauregard (Quartier Prioritaire de la Ville) une présence régulière du centre social à la Caravane du mercredi avec d'autres partenaires (UDAF, PASS du Centre Hospitalier du Forez,...) pour aller à la rencontre des habitants, recueillir et répondre à leurs besoins, et travailler avec des partenaires sur le terrain.

 

 

Axe 2 : Être vigilant à la prise en compte de tous les habitants, et notamment les plus fragiles

            Récemment, le Conseil d'Administration s'est prononcé favorablement à la création d'un poste de référent des actions seniors et intergénérationnelles proposée par la commission Organisation du Travail. L'emploi expérimental en alternance sur 2 ans d'une apprentie en économie sociale et familiale avec  pour missions des actions ciblées sur les familles et des actions ciblées sur les séniors s'est révélé peu satisfaisant, l'alternance s'étant montrée dommageable vis à vis de la population âgée, de ce fait en manque de repères… Par contre le dynamisme et les initiatives de cette apprentie ont été un vrai PLUS pour Marc Bonhomme, référent Familles pour faire connaitre ses actions.

            L'idée de "tarifs solidaires" pour permettre, entre autres, l'accès de tous aux activités, nous trotte dans la tête (commission finances et salariés) depuis un certain temps. Pour enrichir notre réflexion, les membres du Conseil d'Administration ont dû réfléchir au sens que nous donnons collectivement aux termes "solidarité", "adhérer", "cotiser" pour coller aux valeurs que nous affichons, la solidarité étant un des grands principes des centres sociaux. Les débats ne sont pas clos.

            Toujours, dans le souci de prendre en compte tous les habitants,  les membres du Conseil d'Administration ont fait le point sur les actions menées dans le quartier de Beauregard et les difficultés rencontrées et se sont interrogés sur les moyens de poursuivre ces actions. Une première piste semble s'orienter vers un partenariat concret sur le terrain avec un soutien des élus souhaité (Municipalité , Loire Forez Agglomération, Etat).

            Au cours des entretiens individuels et semi-collectifs, les salariés ont exprimé le besoin de renforcer leurs compétences sur l’accueil des publics fragiles, une formation collective en interne intitulée « Premiers secours en santé mentale » s'est déroulée en  mai.

 

 

Axe 3 : Structurer et développer la fonction « lieu ressources » pour les familles

            De 2019 à septembre 2021, le poste de Référent Familles à été restructuré par étapes. La création du poste de responsable adjoint de l'accueil Loisirs a permis de dégager du temps au bénéfice des familles et d'engager de nouvelles actions en particulier sur le quartier de la Madeleine, et de répondre à des sollicitations de la commune de Savigneux pour y développer des actions en partenariat, notamment sur l’accompagnement scolaire.

            Une réflexion menée par des salariés et des administrateurs autour du "Lieu ressource pour les familles" a abouti schématiquement à considérer que toute l'activité du Centre Social gravite autour de ce lieu si l'on considère la famille dans sa dimension intergénérationnelle : Commission enfance-jeunesse, commission seniors, commission parents, commission culture, commission santé, services aux habitants, café des partenaires.  Le travail doit se poursuivre dans le domaine de la coordination des actions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Axe 4 : Repenser l’organisation interne du centre social pour maintenir un accueil de qualité pour tous

            Le Centre Social étant un lieu partagé par de nombreux acteurs, un lieu pour tous, la Commission Communication a orienté son travail selon 3 axes :  identifier le CS, informer sur ce qui se passe dans le centre et à l'extérieur, animer le hall en priorité car c'est le lieu d'accès, c’est un lieu partagé, un lieu de passage et de rencontres. Un travail d'aménagement du hall, dès l'entrée et d'animation a été réalisé et doit se poursuivre pour rendre le lieu accueillant et attractif. Un projet commun « L'arbre dans tous ses états » initié en septembre par quelques animateurs d'activités manuelles et proposé aux autres animateurs d'activités a abouti le 21 mai 2022 au cours d'une journée "festive" riche en rencontres et partages, y compris avec des personnes de passage. Cette journée clôturait une semaine "portes ouvertes".

            Dans l'introduction, nous indiquions la baisse du nombre de bénévoles. En novembre 2021, nous avons organisé une rencontre avec 18 nouvelles personnes volontaires, qui pour certaines, étaient déjà entrées en action. Les attentes des bénévoles semblent évoluer vers des interventions ponctuelles. Cependant, suite au travail effectué sur le bénévolat au Centre Social et aux outils élaborés, nous avons encore recueilli quelques nouvelles candidatures cette année. Remercions tout particulièrement les personnes qui se sont portées volontaires pour donner des cours d'apprentissage du français aux personnes ukrainiennes récemment accueillies sur le territoire.

            Au cours d'un conseil d'administration, dans la rubrique "question à débattre", les administrateurs ont dû évaluer la gouvernance au centre social dans le cadre du bilan à mi-parcours du projet social.

 

 

Dans le bilan de l'activité, un focus va être réalisé sur certaines des actions "remarquables“ citées ci-dessus. A l'issue du bilan financier qui va être présenté, nos inquiétudes vont transparaître. Cependant, nous restons confiants pour l'avenir grâce à la dynamique de groupe, à la richesse de la réflexion et de la projection, aux potentiels humains, aux potentiels de compétences.

 

Enfin, 2022-2023 sera l'année du bilan du projet social pour anticiper le suivant, et l'année du projet fédérateur pour fêter les 50 ans de notre Centre Social de Montbrison.

 

 

Contact our administration department if you have any more question.
ID:7
2916