AccueilQui Sommes NousActivitésEvénementsSocial et ServicesContact
LE PATOIS : RIRE ET RELIGION
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
01 déc. 2017 (à 20:00)
Lieu : Centre Social -- Tarif : participation libre
Le rire du patois
    Le patois dont on parlera au cours de la soirée du vendredi 1er décembre au centre social est celui qui a réuni, pendant de nombreuses années un public nombreux, joyeux et fidèle au cours des veillées dites "patois vivant". Près de 350 récits ont alors été enregistrés et sauvegardés, constituant un fonds précieux de langue forézienne.
Pourquoi s'intéresser particulièrement au rire, au rire du patois ? Parce que, à l'écoute de ces enregistrements, mieux encore si on a participé à ces rencontres, on constate que le rire, un rire sonore, envahit les veillées, au point que rire pourrait apparaitre comme la première raison d'être de ces rencontres patoisantes.
Maintenant que les veillées du centre social ont cessé, ceux qui les fréquentaient regrettent : "C'est dommage, on se faisait bien rire."  Que signifient ces rires ? De quoi rit-on ? De qui rit-on ? Pourquoi rit-on ?
Parcourant ces histoires, Maurice Damon a repéré quatre thèmes à rire, à propos desquels il apportera  son commentaire : les farces, ces bons tours qu'on joue, des plus légers aux plus impertinents ; les simples d'esprit, ces "badaro" dont on rit, d'un rire amical et cruel à la fois ; le vin, le vin des hommes, celui qui rend gai,  et celui  qui soûle, envoie au fossé et fait hurler les femmes en colère ; le sexe, qui, assorti de quelques descriptions anatomiques sommaires, suscite crainte et fascination, pudeur et audace.
 Entrée libre.
 
 
227